NEWS    ARTISTS    RELEASES    CONTACT    ABOUT    LINKS    SHOP    


Runtime: 43'57''

«David W. Newman is the guy behind the mixing desk of Audiobuld Records, the sheffield independent label of Exploratory Electronic Music. David has released a couple of tracks in his own label compilations before, but this is his true first release worthy of the name.
'Forms Elastic' album is classic IDM shit. And it is good shit. Filled with 8bit arcade-style synth lines, broken beat patterns and throbbing basslines, it delivers ten asseptic tracks that takes us back to the time WARP was on top of the 'braindance' thing, with acts like AFX, Two Lone Swordsmen and Autechre, just to name the most important. And David's even from Sheffield too, so he knows his IDM book-of-rules like no one else.
'Percule' is easily one the best tracks 'Forms Elastic' has to offer: click-style percussions, playful synths and a sweet, fat bassline. As we go deeper into the album, David messes with our sense of prediction, going back and forth with twisting beats, leaving us without directions most of the time.
'Centred on elasticity' could be from Autechre's catalogue, and 'Community' reminds of earlier Metamatics stuff on Neo Ouija. 'Rubb' has an awesome and edgy synth line, unsuspected childlike melodies and a typical sense of nostalgia we could only find in this music style.
This LP could not be complete without a couple of warm blankets and deep ambient harmonics, like the ones 'Little electronic' has inside.
'Forms Elastic' is the perfect fix for all you IDM hardcore fans who still miss the artificial intelligence years.» - Pedro Leitão

Downloads:

01 • In (forward) time .................................................................... pt us
[4'39'' • 8,12Mb • VBR]
02 • Slope (nothing stands still) ..................................................... pt us
[5'53'' • 9,32Mb • VBR]
03 • Percule .................................................................................... pt us
[6'05'' • 10,8Mb • VBR]
04 • Making the new ....................................................................... pt us
[4'30'' • 7,96Mb • VBR]
05 • Centred on elasticity .............................................................. pt us
  [4'24'' • 7,56Mb • VBR]
06 • Community ............................................................................. pt us
  [3'54'' • 7,40Mb • VBR]
07 • Absent in mind ....................................................................... pt us
  [4'24'' • 7,81Mb • VBR]
08 • Rubb ........................................................................................ pt us
  [3'18'' • 6,07Mb • VBR]
09 • Little electronic ...................................................................... pt us
  [2'00'' • 3,10Mb • VBR]
10 • Hurry home ............................................................................ pt us
  [4'50'' • 8,21Mb • VBR]
  • artwork ................................................................................... pt us
  [PDF-Zip • 2,34Mb]
  • all tracks + artwork ................................................................ pt us
  [Zip • 78,2Mb]

Reviews:

«Attention, c'est du costaud, du lourd peut-être pas, pour tout celui qui cherche de l'intelligent techno. Room, projet d'un natif des bases d'AFX ou Autechre, on y prête une attention un peu plus particulière, faut bien l'avouer. Donc, voilà où j'en suis... Je viens de lancer l'album. Premier morceau (In (forward) time), comment dire, somme toute très classique. Pas mauvais, certes, mais classique.
Allez, j'enchaîne ! De telles références, ça ne se refuse pas ! (Slope (nothing stands still)). J'accroche un peu plus, le côté minimal du morceau certainement ? Oui, sûrement, à n'en point douter. Le travail sur l'espace me semble plus pesant, plus "pertinent". Je trouve que ça tient la route en tout cas.
Troisième titre, Percule... Début sympathique. Très Autechre, voire Plaid pour le coup. Je ne vais pas cracher donc ! C'est un joli retour en arrière que nous propose Room finalement. Sincèrement, je rêve quelque peu dubitatif quant à l'utilisation de certaines percussions, plus franches et un poil moins délirantes. Mais bon... En fait, l'idée est là, mais ça manque peut-être un peu de profondeur, d'une utilisation plus poussée des effets. Enfin, à ce que j'en dis...
Making the new. En fait, toujours le même problème du traitement des percus. Sinon, ce n'est vraiment pas désagréable. Enfin, pour le moment, sur les quatre premiers morceaux, Room sonne un peu comme un projet en phase d'achèvement. Je trouve, pour le moment, qu'il manque une empreinte presque personnelle au projet. Tout cela me semble un peu raidi par les contraintes numériques tout de même.
Centred on Elasticity. Un début très prometteur en tout cas... Le traitement des percus m'accroche plus. C'est moins mélodique, mais j'aime autant. Je n'ai pas dit que ce n'était pas mélodique pour autant, bien au contraire. Mais, c'est aussi par là que le problème se pose. Rythmique OK, mélodie sympa mais traitement de la mélodie  basique (mais pour qui je me prends ???). Bref, je dis ce que je ressens... C'est dommage parce que les deux ingrédients essentiels de l'électro ne fonctionnent pas au même moment chez Room... Bon, il reste encore quelques morceaux pour s'en rassurer.
Community. C'est pas mauvais, c'est même l'un des meilleurs morceaux de l'album, parce qu'empreint de personnalité, de mélodie qu'on sent vraiment pour le coup sortie de la tête même de son concepteur. Seulement maintenant ?
Absent in mind. C'est amusant comme cette fin d'album me paraît plus convaincante. En même temps, je trouve cela dommage. Autant je trouve sympathiques les premiers morceaux, autant les derniers sont plus intéressants, voire plus essentiels.
Rubb. Le traitement de ce morceau reprend ce que j'aimais le moins des premiers. C'est pas minable, mais ça reste très convenu tout de même !
Little electronic. Le titre me plaît. Comme pour Community, je trouve que le parti pris est élégant et séduisant, surtout par son rendu. Le meilleur morceau de l'album ? Pour le moment, OUI !
Hurry Home. Dernier extrait ! Bon, déjà, ce ne fut pas un calvaire d'écouter les dix titres de Room, même si beaucoup d'entre eux ne m'ont vraiment pas emballé. Cela dit, se fermer à ce genre de production sous prétexte que ça ne paraît que sur un netlabel serait une grossière erreur tant la qualité de Room est manifeste. Ce n'est pas parfait mais si nous devions compter les critères de qualité de ce qui sort dans le commerceNo reviews yet.»
- LaFresto / February 14, 2007

« back to releases page

Player:

Get the Flash Player to see this player.


Copyleft:

cover:
©2006 David W. Newman
©2007 aeriola::behaviour
music:
©2006 David W. Newman
©2007 test tube


This work is licensed under a
Creative Commons License.
How to download music tracks:

• right click the individual links to the files;
• choose 'save as' and point it to the place of your preference (eg: your 'desktop');
• single click usually works, too.
How to play music tracks:

• choose an appropriate mp3/ogg player (we recommend Winamp) and install it on your system;
• usually, you double click the music files to play them, but you might want to follow the program's specific instructions.

(cc) 2004-2014 '| test tube [m¨c] • code and design aeriola::behaviour • this website prefers Firefox